Lexique commençant par F

Les termes du lexique
F.I.C.P.

Signifie Fichier National d’Incident de Paiement des Crédits aux Particuliers. Il est géré par la Banque de France pour répertorier les incidents de paiement ou une demande de dossier de surrendettement effectué par un particulier. Cette mesure permet d'éviter qu'un particulier ayant déjà des difficultés financières à rembourser ses crédits existants n'en souscrivent d'autres. Le fichier des F.I.C.P. permet aux établissements financiers ou bancaires de savoir à n’importe quel moment si la personne a des non paiements d’échéances non régularisés à ce jour dans le remboursement de son -ou de ses- crédit(s).
Le F.I.C.P. gère aussi les fichages des dossiers de surendettement. Le fichage des F.I.C.P. est indépendant des fichages internes des établissements financiers ou bancaires qui lui peut ne pas être limité dans le temps. 

Durée d'un FICP dans le cas ordinaire (incidents de paiements caractérisés) : 5 ans

Durée d'un FICP dans le cas du surrendettement (plan de redressement) : maxi 8 ans

Durée d'un FICP en cas de rétablissement personnel avec liquidation judiciaire (effacement des dettes) : 5 ans

Facilité de Paiement

C’est une facilité de paiement en plusieurs fois qui peut être proposé par un commerçant. Attention, cette facilité n’est pas toujours gratuite contrairement au crédit gratuit. Renseignez-vous bien sur le taux d’intérêt.

Fichier Central des Chèques (F.C.C)

Fichier Central des Chèques, ce fichier centralise l’ensemble des interdictions bancaires prononcé à la suite d’émission de chèque (s) dit sans provisions et / ou d’utilisation abusive de cartes bancaires. Dans ces deux cas, il s’agit d’utilisation de somme d’argent dont vous ne disposiez pas sur votre compte. D’où le terme sans provision ou utilisation abusive. C’est la Banque de France qui centralise toutes les informations de ce fichier. Ce renseignement est connu de tout établissement financier et/ou bancaire car ils sont en liaison avec la Banque de France.

Frais de dossier

Les frais de dossier sont des frais demandés par l’organisme financier ou établissement bancaire en contrepartie de la mise en place d’un crédit, d’un découvert autorisé et même d’un placement. En fait, on peut dire que dès qu’il y a une intervention humaine pour réaliser un travail, cela est facturé sous forme de frais de dossier. Ils sont variables d’un établissement à l’autre selon la politique de l’entreprise. Sachez qu’il est toujours possible selon les établissements de négocier ses frais voire même de les faire annuler notamment dans le cadre d'une contrepartie (placement d'argent par exemple).